Politiques

C-05

Abaissement de l’âge du vote

Proposée par Parti libéral du Canada (Nouvelle-Écosse)

ATTENDU QUE la participation à la vie citoyenne à un jeune âge mène vraisemblablement à une participation durable;

ATTENDU QU’à l’âge de 16 ans, les citoyens canadiens peuvent légalement travailler à temps plein, contribuer à l’assurance-emploi et au Régime de pensions du Canada, et se marier avec ou sans consentement parental;

ATTENDU QU’à l’âge de 16 ans, les citoyens canadiens peuvent légalement s’enrôler dans la Réserve, et dans les Forces armées canadiennes à 17 ans;

ATTENDU QU’à l’âge de 16 ans, les citoyens canadiens peuvent obtenir un permis pour conduire un véhicule motorisé sur la voie publique;

ATTENDU QU’à l’âge de 16 ans, si les circonstances le justifient, les citoyens canadiens peuvent être jugés comme des adultes pour des infractions au Code criminel;

ATTENDU QUE, considérant ce qui précède, il n’y a pas de raison légitime de continuer à exclure du processus électoral les citoyens canadiens de moins de 18 ans et de plus de 16 ans;

IL EST RÉSOLU QUE l’Association libérale fédérale de Cumberland-Colchester (l’Association) demande au Parti libéral du Canada d’adopter une politique selon laquelle, lors des élections fédérales à venir, à compter de 2019, l’âge requis pour qu’un citoyen canadien ait la qualité d’électeur soit abaissé de dix-huit (18) à seize (16) ans;

IL EST ÉGALEMENT RÉSOLU QUE l’âge requis pour se porter candidat demeurera dix-huit (18) ans;

IL EST ÉGALEMENT RÉSOLU QUE l’Association demande au Parti libéral du Canada d’encourager une formation scolaire secondaire obligatoire touchant l’organisation citoyenne et politique et visant à faire connaître aux futurs électeurs les mécanismes de base de la démocratie parlementaire du Canada, et touchant en particulier des sujets tels la comparaison des systèmes électoraux, le partage des compétences (articles 91 et 92 de la Loi constitutionnelle de 1867), et les pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire.