Un Parti libéral plus ouvert

Regardez la vidéo explicative 

« Nous devons faire preuve d’audace dans la façon dont nous faisons progresser notre parti et notre pays, et montrer une fois de plus que le Parti libéral du Canada n’a pas peur de remettre en question le statu quo – même si cela signifie de rompre avec quelques-unes de nos traditions. Notre projet de nouvelle constitution libérale représente une occasion unique de moderniser, de consolider et d’ouvrir notre mouvement à l’image du 21e siècle. » Justin Trudeau Chef du Parti libéral du Canada

Découvrez ce que disent les autres

L’occasion de se doter d’une nouvelle constitution libérale

Notre congrès biennal, qui aura lieu en mai à Winnipeg, constitue une occasion unique de moderniser, de consolider et d’élargir notre mouvement à l’image du 21e siècle. Dans le contexte politique actuel, il est nécessaire d’adopter une approche plus ouverte que jamais en matière de mobilisation des Canadiennes et des Canadiens ainsi que de leurs idées, ainsi que d’actualiser la façon dont notre parti travaille pour gagner la confiance et l’appui de la population.

En 2015, notre succès a trop souvent été limité par le caractère extrêmement fragmenté et complexe de la constitution nationale du parti, un document de 81 pages, et des plus de 18 autres constitutions entrant en ligne de compte dans les activités nationales de notre parti. Tous les autres grands partis fédéraux ont une seule constitution.

Ces obstacles constitutionnels importants ont souvent exigé le déploiement d’un surcroît d’efforts et de ressources lors de la campagne de 2015, mais ce ne sera peut-être pas possible une deuxième fois en 2019.

Un mouvement plus ouvert que jamais et des voix libérales plus fortes

Le projet de nouvelle constitution libérale :

fait du Parti libéral du Canada un parti plus ouvert que jamais, auquel les libéraux engagés peuvent s’inscrire sans devoir payer des droits d’adhésion de 10 $;

rend le processus d’élaboration des politiques plus souple interactif et participatif pour tous les libéraux, qui pourront désormais se faire entendre sans devoir se déplacer et engager des dépenses;

permet à tous les libéraux d’assister aux congrès du parti, et accorde plus de flexibilité au parti en ce qui a trait à la planification et à l’organisation des congrès, notamment en éliminant le processus inutile de sélection des délégués;

poursuit l’important travail des commissions libérales, dont les constitutions actuelles continueront d’être appliquées telles quelles dans les règlements du Conseil national.

Un parti, un objectif : moderniser notre mouvement pour gagner en 2019

Le projet de nouvelle constitution libérale :

  • unit le parti sous une constitution et un Conseil national uniques, tout en maintenant et en garantissant la représentation des régions;
  • fait des associations de circonscription (ADC) l’unité centrale de mobilisation dans les communautés, et permet au parti d’offrir une assistance aux ADC sans devoir suivre 338 constitutions différentes et différentes règles de financement;
  • fait en sorte que les conseils régionaux puissent se consacrer à leur mandat principal, soit travailler avec les ADC pour se préparer aux élections et mobiliser la population, ainsi que participer à l’élaboration des politiques;
  • maintient intacte la composition actuelle du Conseil national; les fonctions de président des politiques et de secrétaire aux adhésions sont renommées respectivement secrétaire aux politiques et secrétaire du parti;
  • élimine les structures du parti tombées en désuétude ou ne remplissant plus leur fonction initiale;
  • élimine la structure juridique mixte en place dans les provinces de l’Atlantique (laquelle présentait des difficultés juridiques) et maintient le statu quo sur les plans de la dotation, de l’organisation et de la coopération dans ces provinces, car celui-ci fonctionne bien;
  • maintient en grande partie intactes les règles actuelles en matière de leadership ouvert, lesquelles ont permis d’obtenir l’appui de plus de 300 000 sympathisantes et sympathisants lors de la course à la chefferie libérale en 2012 et 2013.

Bâtir un nouveau mouvement libéral : renouvellement et consultation

Au début de l’année, Justin Trudeau a demandé à la présidente du PLC, Anna Gainey, ainsi qu’aux conseillères et conseillers constitutionnels du PLC de diriger un groupe de travail chargé de définir les modifications constitutionnelles qui seront présentées au congrès de Winnipeg en mai prochain.

Mis sur pied dans le but de réinventer le parti de A à Z, le groupe de travail avait comme mandat de créer un parti plus ouvert et accessible, de moderniser le parti à l’image du 21e siècle et de créer un parti uni régi par une seule constitution pour ainsi éliminer les obstacles nés des désaccords passés.

Le groupe du travail a sollicité directement les idées des membres et des sympathisantes et sympathisants au parti. De plus, 2 116 libéraux ont répondu à un sondage d’opinion en ligne, et 1 279 d’entre eux ont fourni des commentaires et des suggestions par écrit.

La participation a été incroyable. En voici un aperçu :

  • 98 %sont en faveur de la modernisation de la constitution du Parti libéral du Canada

  • 91 %croient que le Parti libéral du Canada devrait avoir une seule constitution (et non 18), comme tous les autres grands partis fédéraux

  • 96 %souhaitent que le processus d’adhésion soit plus ouvert et plus accessible

  • 99 %sont favorables à des mesures qui rendront le processus d’élaboration des politiques plus novateur et plus ouvert

Le travail accompli en 2016 s’inscrit dans le cadre d’une série de consultations approfondies menées au cours de la dernière décennie auprès des membres du parti. Ces consultations ont inspiré le groupe de travail de 2016 et ont déjà débouché sur des réformes importantes comme la création d’une nouvelle catégorie de sympathisants lors de la course à la chefferie de 2012-2013.

Voici quelques-unes des consultations menées dans le passé :

  • Groupe d’étude du Ruban rouge (2006)
    Rapport de 30 pages; Justin Trudeau présidait le groupe de travail axé sur la participation des jeunes
  • Comité spécial sur le renouveau du parti (2009)
    Rapport de 46 pages
  • Commission du changement (2009)
    Rapport de 39 pages et rapport de suivi de 17 pages deux ans plus tard
  • Consultations de 2011 ayant débouché sur la création d’une nouvelle catégorie de sympathisants
    Document d’information « Bâtir un Parti libéral moderne » de 79 pages

Vote sur une nouvelle constitution libérale

Le vote qui déterminera l’adoption ou non du projet de nouvelle constitution se tiendra au Congrès biennal libéral de 2016, qui aura lieu à Winnipeg du 26 au 28 mai, dans le cadre de la séance plénière sur la Constitution. Tous les délégués assistant au congrès auront droit de vote.

Pour être adopté, le projet de nouvelle constitution libérale doit recueillir l’appui d’au moins les deux tiers des délégués ayant droit de vote et présents à l’assemblée plénière.

Transition vers la nouvelle constitution libérale

La nouvelle constitution contient plusieurs pages d’information détaillée sur le calendrier de transition.

Si la nouvelle constitution est adoptée le 28 mai, certaines modifications entreront en vigueur immédiatement, d’autres d’ici à la fin de 2016 à mesure que le Conseil national adopte de nouveaux règlements, et d’autres le 1er janvier 2017.

Commentaires à l’appui d’un parti plus ouvert

« C'est avec enthousiasme que j'invite les délégués à appuyer le nouveau projet de constitution pour notre parti! L'ouverture et le modernisme qui caractérisent cette constitution est à l'image de notre dernière campagne et du mouvement que nous avons pu créer. Nous sommes le parti le plus moderne au Canada et notre constitution doit refléter cette situation. »

Pablo Rodriguez
Député, Honoré-Mercier

« Le projet pour une nouvelle constitution piloté par notre chef représente une opportunité d'ouvrir toutes grandes les portes de notre parti à la venue de nouveaux militants. Une nouvelle constitution permettra aux associations de poursuivre leur travail et assurera une meilleure coordination des activités à tous les niveaux. À Winnipeg, nous appuyons notre chef et la nouvelle constitution du PLC! »

Pierre Choquette
Président, Parti libéral du Canada (Québec)

« Quand j'ai appuyé M. Trudeau pendant la course au leadership, je me suis jointe à une équipe qui avait une vision novatrice de la politique, basée sur l'inclusion et l'efficacité. Cette façon de faire s’est traduite par de grands succès pendant les années de reconstruction du parti et s'est poursuivie pendant la campagne électorale. La nouvelle constitution formalisera la modernisation du parti qui ouvrira ses portes à tous les Canadiens et fera du PLC un seul et unique grand parti. Je suis fière de joindre ma voix à ceux et celles qui ont porté ce projet et d'appuyer la nouvelle constitution. »

Mélanie JolyDéputée, Ahuntsic-Cartierville

« Je suis fière de notre Parti libéral, et je suis fière de son caractère inclusif et de notre détermination à accueillir toutes les Canadiennes et tous les Canadiens. C’est ce que traduit notre nouvelle constitution : elle ouvre notre parti aux libérales et aux libéraux engagés, sans frais, quelle que soit leur situation, et les invite à nous aider à bâtir un meilleur Canada. »

Kim Rudd
Députée, Northumberland–Peterborough Sud

« Le fait d’être ouvert à tous en tant que parti revêt une importance d’autant plus grande quand on représente une circonscription rurale. En adoptant la nouvelle constitution, davantage de gens des circonscriptions rurales seront en mesure de participer à notre mouvement social. »

Marc Serré
Député, Nickel Belt

« Étant membre du conseil d’une ADC depuis 2008, présidente d’une ADC pour un mandat de trois ans et membre actuelle du Conseil national, j’ai de nombreuses fois fait l’expérience directe du frein que pouvait constituer la présente constitution pour notre parti. Qu’il s’agisse de compliquer l’adhésion au parti des Canadiennes et des Canadiens partageant nos valeurs ou de la façon dont les constitutions locales et régionales entrent en conflit avec notre constitution nationale, il était plus que temps que nous renouvelions notre parti. Je ne pourrais être plus fière d’appuyer la nouvelle constitution et j’ai hâte de voter en faveur de celle-ci à Winnipeg! L’assouplissement du processus d’adhésion par l’élimination des droits à payer et la création d’un document national unique régissant notre parti ne constituent que deux exemples de la façon dont nous modernisons une fois de plus notre parti et dont nous nous adaptons aux nouvelles réalités de la politique contemporaine. Je conseille vivement aux délégué(e)s assistant au congrès de Winnipeg de faire partie d’un moment historique dans l’histoire du PLC et de nous aider à faire notre entrée dans une nouvelle ère de vrai changement. »

Veena BhullarPrésidente, Conseil des présidents

« Comme j’ai participé à l’élaboration des constitutions nationales avant de m’engager en politique, je peux vous dire confidentiellement que la constitution libérale actuelle doit être modernisée. Notre nouvelle constitution garantira non seulement une bonne gouvernance, mais de par sa structure, elle permettra à tous les libéraux de se faire entendre. Voilà pourquoi j’appuie la nouvelle constitution libérale. »

Sven SpengemannDéptuté, Mississauga-Lakeshore

« Je suis ravi de voir que la nouvelle constitution apporte les changements dont notre parti a tant besoin pour bien se préparer à l’élection de 2019. En étant plus inclusif, en simplifiant son administration et en adoptant un ton dorénavant plus positif, notre parti demeurera pertinent et réussira assurément dans l’avenir. »

Mark GerretsenDéputé, Kingston et les Îles

« J’appuie entièrement la modernisation de notre parti par la nouvelle constitution. Alors que le Parti se prépare à la prochaine élection, il importe que nous disposions d’une constitution simple et claire pour nous guider. Nous avons obtenu d’excellents résultats le 19 octobre 2015 parce que nous avions reconstruit le Parti à partir de la base. Nous avons maintenant l’opportunité de continuer ce travail. »

Navdeep Bains
Député, Mississauga–Malton

« Je suis convaincue que les changements proposés à notre constitution sont un pas dans la bonne direction. Nous devons continuer à être un parti réellement inclusif qui plaît à toutes les Canadiennes et tous les Canadiens qui respectent les principes d’égalité, de diversité et d’équité. Je suis fière d’appuyer notre leadership alors que nous continuons ensemble à apporter des changements concrets dans la vie des Canadiennes et des Canadiens. »

Karen McCrimmonDéputée, Kanata–Carleton

« Le nouveau projet de constitution du Parti libéral est révolutionnaire et progressiste. Il démontre réellement aux Canadiennes et Canadiens que le Parti libéral souscrit pleinement aux principes d’ouverture, d’équité et de transparence. Je voterai pour ce grand acte et j’espère que vous en ferez de même. »

Iqra KhalidDéputée, Mississauga-Erin Mills

« La modernisation est l’élément clé d’une dynamique continue et, en définitive, de résultats continus. Le Parti doit réfléchir à des changements internes s’il souhaite vraiment engager un changement sociétal. Nous avons là une occasion d’ouverture qui montrera au pays que nous continuons à être prêts à diriger à tous niveaux. C’est la raison pour laquelle j’appuie le projet de nouvelle constitution du Parti libéral du Canada. »

Sachit Mehra
Président, Parti libéral du Canada (Manitoba)

«Cette nouvelle constitution rendra le parti plus inclusif et plus représentatif. »

Karl TrudelPrésident – Commission politique, Parti libéral du Canada (Québec)

« Le projet de nouvelle constitution du Parti libéral du Canada éliminera les obstacles à une pleine participation et donnera à notre mouvement social un caractère inclusif et dynamique. Il nous donnera la possibilité de nous adapter et de mieux répondre aux Canadiennes et aux Canadiens tout au long du 21e siècle et veillera à ce tous puissent prendre part à la conversation. »

Anita VandenbeldDéputée, Ottawa-Ouest–Nepean

« La nouvelle constitution modernisera notre parti et nous permettra de tirer parti des progrès considérables de notre organisation au cours de ces dernières années. Je suis résolument en faveur des changements constitutionnels. »

Jonathan WilkinsonDéputé, North Vancouver

« Il me tarde d’appuyer le projet de nouvelle constitution libérale et de voir comment elle rendra notre parti plus ouvert qu’il ne l’a jamais été. Elle modernise notre manière de mobiliser les Canadiennes et les Canadiens selon la réalité du 21e siècle tout en protégeant la solidité des conseils provinciaux, la représentation régionale des commissions et les ADC, qui sont l’épine dorsale de notre parti. »

Manjot HallenPrésident, Parti libéral du Canada (Colombie-Britannique)

« J’appuie sans réserve la nouvelle constitution du Parti libéral. Elle garantira l’adoption d’une approche cohésive qui soutiendra le Parti libéral du Canada tout en reflétant les intérêts des associations de circonscription locales et de leur électorat. La nouvelle constitution sera le reflet des valeurs libérales et constituera de solides fondations pour de nombreuses années. »

Patty HajduDéputée, Thunder Bay–Supérieur-Nord

« La campagne de 2015 nous a prouvé que si le mouvement libéral est réellement inclusif, les Canadiennes et Canadiens réagissent en appuyant notre vision et en nous accordant leur confiance. Pour ce qui est de l’avenir, le nouveau projet de constitution constitue le message le plus clair que nous puissions leur transmettre pour leur montrer que nous prenons à cœur cette confiance et que nous continuerons à innover, à accroître la représentation des régions, à éliminer les obstacles à l’adhésion et à opter pour une approche unifiée et simplifiée à la gouvernance. »

Carla QualtroughDéputée, Delta

« Nous avons travaillé si fort pour gagner la confiance des Canadiennes et Canadiens en 2015. Le nouveau projet de constitution ouvrira notre mouvement à leurs idées et facilitera leur participation au façonnement de l’avenir de notre parti. J’ai l’intention d’appuyer cette constitution à Winnipeg. »

Ruby SahotaDéputée, Brampton-Nord

« En supprimant les frais d’adhésion et en simplifiant la gouvernance nationale du parti, nous moderniserons, renforcerons et créerons un véritable mouvement libéral pour le 21e siècle. »

Randeep SaraiDéputé, Surrey-Centre

« En tant que parti et mouvement social, nous devons être en mesure de servir les Canadiennes et les Canadiens. C’est la nature même de notre mouvement : servir le peuple canadien. Pour ce faire, nous devons nous montrer aussi ouverts que possible envers tous les Canadiens. L’adoption de cette nouvelle constitution nous donne une occasion unique d’y parvenir et de repartir du congrès de Winnipeg forts, unis et prêts à servir la population. »

Andrew LeslieDéputé, Orléans

« Nous appuyons cette nouvelle Constitution, son orientation et les valeurs qu’elle représente. Nous espérons qu’elle sera ratifiée quand le temps de voter viendra. La nouvelle Constitution du Parti libéral du Canada officialisera et définira la relation solide que nous avons toujours entretenue avec nos homologues fédéraux. Nous travaillerons avec eux pour assurer une transition en douceur si la Constitution est adoptée. Nous avons hâte de poursuivre notre partenariat avec le Parti libéral du Canada. Nous appuyons totalement le Parti dans ses efforts de modernisation du mouvement libéral au Canada en vue de mieux mobiliser les membres. »

Joel ReedPrésident, Association libérale du Nouveau-Brunswick

« Ouvert, mobilisateur, souple – c’est avant tout ce que notre parti doit être. En tant qu’ancienne présidente de circonscription et membre de la direction d’une APT, je considère cette constitution comme une étape marquante dans la modernisation du parti. Faisons en sorte que l’adhésion à notre parti soit aussi simple que possible pour qu’ensemble, nous puissions ensuite aller frapper aux portes! »

Bardish ChaggerDéputée, Waterloo

« En tant que président du PLC-Yukon, j’appuie le projet de nouvelle constitution et félicite les gens de toutes les régions du pays d’avoir consacré leur temps et leur énergie en vue de la réalisation de ce projet. La constitution proposée offre un nouveau fondement plus solide pour moderniser le parti, maximiser le rendement et améliorer la synergie au sein du parti, d’un bout à l’autre du pays. »

Blake RogersPrésident, Association libérale fédérale du Yukon

« La nouvelle constitution du Parti libéral du Canada est la prochaine étape de l’évolution du mouvement que nous avons lancé l’année dernière durant l’élection de 2015. En ouvrant les portes de notre parti et en invitant toutes les Canadiennes et tous les Canadiens à entrer, nous consolidons non seulement notre parti mais renforcerons aussi l’importance de chacun de ses membres. Pour tous les Canadiens, la nouvelle constitution facilitera la participation au processus politique et permettra à des milliers d’entre eux d’un océan à l’autre de se joindre au rassemblement libéral. En tant que députés de la région de Niagara, nous sommes résolument en faveur de la nouvelle constitution et encourageons tous les délégués à veiller à ce qu’elle soit adoptée. »

Chris Bittle et Vance Badawey Député, St. Catharines et Député, Niagara-Centre

« La politique doit toujours porter sur les gens, mais trop souvent, les partis politiques maintiennent les obstacles qui entravent le véritable engagement démocratique. À Winnipeg, les libéraux peuvent envoyer un message différent aux Canadiennes et aux Canadiens, en votant pour une constitution fondée sur les principes de l’ouverture et de l’inclusion. »

Peter Fragiskatos Député, London-Centre-Nord

« La démocratie est vraiment à l’œuvre quand davantage de gens ont l’occasion de participer au processus. C’est la raison pour laquelle je suis heureux d’appuyer le projet de constitution 1Parti lors du congrès #wpg2016 pour que plus de Canadiennes et de Canadiens consolident le parti et bâtissent un meilleur Canada pour tous. »

Raj GrewalDéputé, Brampton-Est

« Notre nouvelle constitution me dit que nous sommes ouverts, présents à l’échelle du pays et inclusifs – autant de qualités que nous aspirons à acquérir en tant que société. Je suis heureuse d’appuyer ce grand pas en avant. »

Pamela Goldsmith-JonesDéputée, West Vancouver-Sunshine Coast-Sea to Sky Country

« J’ai adhéré pour la première fois au Parti libéral du Canada à l’âge de 14 ans et j’ai eu l’occasion de participer à de nombreux congrès biennaux lors desquels différentes associations locales ont tenté en vain de modifier la constitution. Le projet de nouvelle constitution actuel témoigne des changements que les libéraux de la base tentent d’apporter depuis bien des congrès biennaux. Voilà pourquoi j’appuie la nouvelle constitution. »

Francis DrouinDéputé, Glengarry-Prescott-Russell

« J’appuie sans réserve l’adoption de la nouvelle constitution du Parti libéral du Canada. En tant que bénévole libéral depuis plus de 25 ans, j’ai vu par moi-même que le Parti libéral obtenait les meilleurs résultats quand il se montrait inclusif et c’est pourquoi nous devons continuer d’éliminer les obstacles qui empêchent les Canadiennes et les Canadiens d’adhérer à notre parti en plus grand nombre. Éliminer les frais d’adhésion, moderniser notre processus politique et faire en sorte que nos ADC soient le pivot de la participation pour les libéraux de nos communautés. La constitution 1Parti, qui est l’aboutissement de dix années de consultation des adhérents de la base, permet de structurer les fondements mêmes de notre parti pour que nous puissions obtenir un gouvernement majoritaire en 2019, en 2023 et par la suite. »

Tyler BanhamPrésident, Parti libéral du Canada (Ontario)

« Je suis heureux de voir la nouvelle constitution du Parti libéral du Canada et je l’appuie sans réserve. Les changements proposés dans le projet de constitution nous permettent de renforcer notre dynamique, de même que nos efforts de modernisation récents. La nouvelle constitution rendra notre parti plus inclusif et plus transparent. »

Pierre BoctiPrésident, Association libérale fédérale de Markham-Thornhill

« Après des années de discussion, je suis très heureux de voir se concrétiser un projet qui aidera notre parti à se développer et à s’améliorer. Je suis fier d’appuyer ce projet de nouvelle constitution car cela m’enthousiasme de voir le Parti libéral à l’avant-garde de l’innovation. »

Joe HorneckPrésident, Association libérale fédérale de Mississauga-Centre

« La nouvelle constitution de notre mouvement libéral est l’étape la plus audacieuse et la plus courageuse que nous puissions franchir pour moderniser les campagnes et rester à l’avant-plan de l’innovation au cours du 21e siècle. Alors que d’autres partis continuent de faire payer les adhésions, nous avons invité tous les Canadiens à prendre part à notre conversation sans rien de plus que leur engagement passionné et leurs idées, pour évoluer avec nous alors que la campagne de 2019 est dans notre ligne de mire. »

Joyce MurrayDéputée, Vancouver Quadra

« Notre mouvement libéral a accompli beaucoup de choses pour les Canadiennes et Canadiens au cours des dernières années, le succès de la campagne de 2015 démontrant clairement que nous sommes sur la bonne voie. Mais nous savons tous que nous pouvons en faire plus pour tenir compte de plus d’opinions et de points de vue alors que nous façonnons notre vision pour 2019 et au-delà. Je crois que la nouvelle constitution représente une étape clé que nous devons franchir pour y arriver. »

John AldagDéputé, Cloverdale-Langley City

« Inclusif, ouvert et accueillant. Comme le Canada, ce sont les valeurs du Parti libéral. Pour nous montrer dignes de ces valeurs, nous devons faire en sorte que notre Parti soit le miroir du Canada d’aujourd’hui et puisse s’adapter au Canada de demain. C’est justement le but de la nouvelle constitution. Elle élargit notre base d’adhérents, est plus moderne et rend notre parti plus accessible pour l’avenir. »

Bob NaultDéputé, Kenora

« Chers militants et militantes, après plusieurs consultations, je suis fier d'appuyer ce nouveau projet de constitution. Ce document sera l'établissement d'un cadre de travail qui nous permettra de travailler ensemble de manière plus efficace, ainsi que de mieux nous outiller pour faire face à l'adversité ‎dans les prochaines années. Bref, cette 1ère étape s'inscrit dans notre défi que nous avons eu à faire face au cours des dernières années; le renouvellement continu de notre parti. Avec l’adoption de cette nouvelle constitution, nous aurons un parti plus fort, plus ouvert, un parti à l'avant-garde qui nous permettra d'atteindre ensemble d'autres sommets. »

Alain BardVice-président Ouest (Homme), Parti libéral du Canada (Québec)

« Les changements proposés dans notre nouvelle Constitution donneront une plus grande place aux régions, en plus de mieux les représenter. Je crois qu’en éliminant les droits d’adhésion au mouvement libéral, nous affirmons de la manière la plus audacieuse possible que nous sommes prêts à élaborer une vision plus inclusive et plus innovatrice pour ce pays, pour 2019 et au-delà. »

Harjit SajjanDéputé, Vancouver-Sud

« La nouvelle Constitution concrétise les valeurs libérales en favorisant l'ouverture et l'avancement. Ce projet nous permettra de rassembler nos régions dans l'action où chaque personne pourra y vivre, dans l'action, sa volonté de changement. »

Marili DesrochersSecrétaire, Parti libéral du Canada (Québec)

« Au terme d’une longue course à l’investiture et d’une longue campagne électorale dans mon comté de Louis-Hébert, où j’ai rencontré des citoyens par milliers et où j’ai toujours fait un effort pour approcher ceux et celles que les politiciens oublient trop souvent, j’en suis venu à la conclusion que le membership est une chose du passé. Qu’il faut ouvrir toutes grandes les portes de l’engagement politique et faire tomber les barrières qui séparent les partis et la classe politique des citoyens. Voilà précisément ce que vient faire la nouvelle constitution du Parti libéral du Canada. Une constitution qui nous rapproche davantage d’un mouvement politique inclusif et qui nous éloigne d’un parti traditionnel; une constitution résolument ancrée dans le 21ème siècle; une constitution que je suis très fier d’appuyer. »

Joël LightboundDéputé, Louis-Hébert

« Je considère les changements proposés à la constitution du PLC comme une étape positive qui permettra aux Canadiennes et aux Canadiens de toutes les régions de devenir membres du PLC plus facilement. La transparence et la simplicité du modèle devraient attirer de nouveaux membres et promouvoir la croissance du parti. »

Josh EganPrésident, Association libérale fédérale de Charlottetown

« Je suis convaincu que notre nouvelle constitution est une évolution audacieuse et intelligente du mouvement libéral. Elle nous permettra d’être à l’avant-garde des campagnes politiques modernes alors que nous nous préparons pour 2019. »

Scott BrisonDéputé, Kings-Hants

« Dès le départ, notre mouvement libéral a suscité un lien fort avec les Canadiens en remettant en cause le statu quo et en adoptant des idées audacieuses et novatrices. Notre nouvelle constitution fait savoir aux Canadiens que nous ne voulons pas entraver la participation en imposant des frais d’adhésion. Nous voulons que davantage de voix de la base prennent part à la conversation nationale et poursuivre l’œuvre commencée lors de la campagne 2015 en créant un parti libéral moderne et novateur pour aujourd’hui et pour demain. »

Lawrence MacAulayDéputé, Cardigan

« Je suis fier d’être membre d’un parti si ouvert et si inclusif. Notre constitution doit tenir compte de ces valeurs. Le projet de nouvelle constitution les rassemblent toutes et modernise notre structure pour que nous puissions continuer notre travail acharné. C’est la raison pour laquelle j’appuie le projet de nouvelle constitution du Parti libéral du Canada. »

Lloyd LongfieldDéputé, Guelph

« J’appuie notre nouvelle Constitution parce que je sais que c’est la nouvelle grande étape, pour notre mouvement libéral, en vue d’aller à la rencontre des Canadiennes et des Canadiens en étant véritablement inclusif, en favorisant la représentation des régions grâce à un processus unifié et harmonisé d’élaboration des politiques. Et en éliminant les droits d’adhésion, nous affirmons que le prix de la participation au façonnement de notre vision n’est autre que d’apporter ses meilleures idées. »

Ginette Petitpas TaylorDéputée, Moncton-Riverview-Dieppe

« Grâce à une approche simple et harmonisée de la gouvernance, nous moderniserons et renforcerons l’appui que nous pouvons donner à la représentation régionale, et nous ferons en sorte de réunir un plus vaste éventail d’idées en traçant notre voie pour le 21e siècle. »

Gudie HutchingsDéputée, Long Range Mountains

« En tant que président de la circonscription de Surrey-Centre et président du Conseil fédéral libéral de Colombie-Britannique, j’appuie ces changements nécessaires et bien accueillis à notre constitution. Cette dernière sera ainsi actualisée selon la réalité du 21e siècle et nous pourrons tourner notre regard vers l’avenir. »

Arne GulstenePrésident, Association libérale fédérale de Surrey-Centre

« Cette constitution est le fruit de beaucoup d’écoute et s’appuie sur les leçons apprises lors de la dernière campagne. Nous avons remporté l’élection de 2015 grâce aux milliers de nouveaux bénévoles que nous avons mobilisés. Grâce à cette nouvelle constitution, nous pourrons poursuivre ce travail. Je suis fière de l’appuyer! »

Sonia SidhuDéputée, Brampton-Sud

Ajoutez votre nom si vous êtes en faveur d’un Parti libéral encore plus ouvert, innovateur et uni

  • We currently have your information in the system as "%last".
    Do you want us to change the name in the system to "%new".
    Or is this entry made by "%new" and not "%last" ?